Le Mouvement pour les arts et les lettres, le MAL, représente des milliers d'artistes professionnels, artisans, écrivains et travailleurs culturels qui entendent gagner leur vie par la création, l'exécution et la diffusion d'œuvres dans les domaines de la musique, de la danse, des arts visuels, des arts médiatiques, des arts du cirque, de la littérature et des métiers d'art.
Le MAL représente les artistes et les organismes œuvrant dans toutes ces disciplines, lesquels ont en partage la création et la diffusion d'une culture originale, forte et distinctive. Le MAL regroupe sept organisations nationales et treize organisations régionales du secteur des arts et des lettres. Les directrices et directeurs généraux de ces associations nationales ainsi qu'un représentant des conseils régionaux de la culture membres du MAL se réunissent régulièrement à Montréal pour évaluer les situations et envisager les actions à entreprendre. Elles et ils sont appuyés par les présidentes et présidents des conseils d'administration des organismes et conseils régionaux qui sont appelés également à intervenir publiquement pour appuyer les démarches proposées.
Le MAL est né de la nécessité de préserver une vie artistique et culturelle riche et dynamique où les artistes doivent s'épanouir.
Le Mouvement milite en faveur de l'accroissement des budgets du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada et des budgets de création de la Société de développement des entreprises culturelles. Favoriser une augmentation de la création apporte invariablement plus de production et plus de diffusion, donc une hausse des revenus moyens des artistes, des artisans, des écrivains et des travailleurs culturels.
Le Mouvement réclame également un budget adéquat au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et la mise en place d'un filet de sécurité sociale pour les artistes.
Le MAL, c'est la voix unifiée des revendications des artistes et des organismes du milieu des arts et des lettres.
Le MAL constitue le véhicule par lequel les artistes proclament l'urgence et la nécessité d'un financement juste et approprié de la création, de la production et de la diffusion.
see excerpt in english