Date : 14-11-2007

Crédits récurrents de 6 M $ au Conseil des arts et des lettres du Québec : UN PAS DANS LA BONNE DIRECTION

Le Mouvement pour les arts et les lettres a reçu avec joie l’annonce, par la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Madame Christine St-Pierre, lors du Rendez-vous novembre 2007 – Montréal métropole culturelle, que des crédits additionnels récurrents de 6 M $, incluant 600 000 $ pour les artistes et les écrivains de la relève, sont accordés au Conseil des arts et des lettres du Québec.

« Notre message commence à être entendu à Québec, a déclaré le porte-parole du M.A.L., Stanley Péan. Depuis des années, notre Mouvement réclame des fonds accrus pour le CALQ afin que ce dernier puisse véritablement remplir sa mission auprès des artistes et travailleurs culturels du Québec. Ces crédits additionnels récurrents de 6 M $ auront des effets structurants dans la mesure où ils seront affectés aux programmes de base de soutien aux artistes et aux organisations. En haussant à quelque 80 M $ le budget récurrent du Conseil, l’annonce d’hier nous rapproche du but, mais il nous reste encore un bon bout de chemin à faire. Depuis plusieurs années, le Mouvement pour les arts et les lettres réclame que le gouvernement du Québec porte à 90 M $ annuellement le budget récurrent du CALQ. Nous allons donc poursuivre notre action pour atteindre cet objectif en continuant de sensibiliser nos élus à la nécessité d’interventions structurantes sur le milieu des arts et des lettres ».
 
« Si la culture doit être l’un des fers de lance de l’économie québécoise, comme l’affirmait hier la ministre St-Pierre, il ne fait aucun doute dans notre esprit que le gouvernement du Québec doit, comme pour les autres secteurs économiques majeurs, lui donner les moyens de se développer sur des bases durables. Cela passe par des investissements structurants plutôt que par des programmes ponctuels d’appoint, une approche qui a été beaucoup trop privilégiée au cours des récentes années », a conclu Stanley Péan.
 
 
 
 
Le Mouvement pour les arts et les lettres regroupe huit organisations nationales et treize conseils régionaux de la culture du secteur des arts et des lettres, qui représentent près de 14 000 artistes professionnels, écrivains et travailleurs culturels. Le Mouvement est constitué du Conseil québécois du théâtre, du Conseil québécois de la musique, du Conseil des métiers d’art du Québec, du Conseil québécois des arts médiatiques, du Regroupement québécois de la danse, de l’Union des écrivaines et écrivains québécois, du Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec, de En piste – le regroupement national des arts du cirque – ainsi que des conseils régionaux de la culture de l’Estrie, de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Montérégie, du Saguenay, de la Mauricie, du Centre du Québec, de l’Outaouais, des Laurentides, de Lanaudière, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie et de la région de Québec-Chaudières-Appalaches. La mission des conseils régionaux de la culture est d’appuyer le développement des arts et de la culture dans leur r
 
Source :
Mouvement pour les arts et les lettres
Renseignements pour les médias et planification d'entrevues :
info@mal.ca · Tél.: 450 788-3258 · Cell.: 450 880-2562