Date : 12-04-2011

Élections fédérales : Le débat en français doit accorder une place importante aux arts et à la culture

Élections fédérales : 

Le débat en français doit accorder 
une place importante aux arts et à la culture
 
À la veille du débat en français, le Mouvement pour les arts et les lettres (MAL) rappelle aux chefs des partis politiques fédéraux que le thème des arts et de la culture est important aux yeux des électrices et des électeurs du Québec et que ce sujet reflète les valeurs et les priorités d'un grand nombre de citoyennes et de citoyens. 
 
« Nous incitons les chefs des partis à profiter du débat en français pour mettre de l’avant leurs engagements en matière culturelle », a indiqué le porte-parole du MAL, l’écrivain Stanley Péan. 
 
Le 31 mars dernier, le MAL a invité les cinq principaux partis à rendre publics, dans les meilleurs délais, leur vision, leurs orientations et leurs engagements en matière d'arts et de culture. Le Mouvement leur a adressé trois questions :
Votre parti s'engage-t-il à augmenter le budget du Conseil des Arts du Canada et si oui, à quelle hauteur et à quel rythme ? 
Votre parti s'engage-t-il à investir des sommes nouvelles dans la diffusion et la promotion internationale des arts et de la culture et si     oui, à quelle hauteur et à quel rythme ? 
Enfin, votre parti prend-t-il d'autres engagements pouvant avoir un effet positif sur les créateurs et les travailleurs culturels ? Si oui, quels sont-ils ? 
 
Les coupes de 17 milliards de dollars visent-elles la culture ?
Le MAL s’est montré par ailleurs très préoccupé des coupes de 17 milliards de dollars mises de l’avant ces derniers jours, sans plus de détail, par le chef du Parti conservateur. « Il est difficile d’imaginer comment des coupes d’une telle ampleur pourraient ne pas affecter  gravement le soutien au développement des arts et de la culture par le gouvernement fédéral », a fait valoir M. Péan. Le MAL demande au chef du Parti conservateur de préciser sa pensée et d’indiquer si le secteur culturel est visé par ces coupes et si oui, de quelle façon.
 
 
À propos du MAL
 
Le Mouvement pour les arts et les lettres regroupe sept organisations nationales et treize conseils régionaux de la culture du secteur des arts et des lettres, qui représentent des milliers d'artistes professionnels, écrivains et travailleurs culturels. 
 
Le MAL regroupe les organisations suivantes : Conseil québécois de la musique, Conseil des métiers d’art du Québec, Conseil québécois des arts médiatiques, Regroupement québécois de la danse, Union des écrivaines et des écrivains québécois, Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec, En Piste – le regroupement national des arts du cirque, treize conseils régionaux de la culture : Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec, Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue, Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent, Conseil de la culture de l’Estrie, Conseil de la culture de la Gaspésie, Conseil de la culture des Laurentides, Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, Culture Mauricie, Conseil montérégien de la culture et des communications, Conseil régional de la culture et des communications de la Côte-Nord, Conseil régional de la culture de l'Outaouais, Conseil régional de la culture Saguenay-Lac-St-Jean, Culture Lanaudière. 
 
Source :
Mouvement pour les arts et les lettres
Renseignements pour les médias et planification d'entrevues :
info@mal.ca · Tél.: 450 788-3258 · Cell.: 450 880-2562