Date : 15-04-2011

Élections fédérales : Réponses obtenues du Parti vert du Canada aux questions du MAL

Monsieur Péan, 
  
Nous tenons à vous remercier de soulever le thème de la culture, auquel nombreux citoyens du Canada accordent beaucoup d’importance. Le Parti vert est d’avis que notre avenir, notre façon de nous définir en tant que Canadiens, dépend des politiques qui assurent le dynamisme, la diversité et la responsabilité sociale de notre collectivité culturelle au sein d’un Canada ouvert à toutes et à tous. Voilà pourquoi nous maintiendrons et augmenterons le soutien accordé aux institutions culturelles au cœur même du portefeuille du ministère du Patrimoine canadien : le Conseil des arts du Canada, la Société Radio-Canada (SRC), l’Office national du film (ONF) et Téléfilm Canada. 
  
En réponse à votre première question, le Parti vert s’engage à augmenter les subventions versées aux organisations artistiques, y compris le Conseil des Arts du Canada, afin qu’elles correspondent aux augmentations effectuées dans d’autres secteurs de l’économie tels que les transports, l’industrie automobile, les soins de santé et l’industrie pétrolière et gazière.  Nous reconnaissons que le secteur des arts et des activités culturelles souffre d’une insuffisance de capital flagrante.  Pour cette raison, nous nous engageons à soutenir davantage les programmes de subventions des arts afin de faire en sorte qu’ils disposent de ressources adéquates. 
  
Par ailleurs, nous vous assurons que le Parti vert s’engage à faire la promotion de la culture canadienne sur les scènes nationale et internationale.  Pour atteindre ce but, nous renverserons les compressions budgétaires réalisées par le gouvernement Harper étant donné que les échanges d’artistes et les performances artistiques canadiennes à l’étranger sont des aspects essentiels d’une diplomatie efficace et de l’expression artistique.  Nous augmenterons aussi les subventions aux programmes artistiques partout au pays et assurerons un financement stable à la Société Radio Canada afin de continuer d’offrir de la programmation Canadienne de qualité à la radio et à la télévision.  
  
Le Parti vert a plusieurs engagements ayant des effets positifs sur les créateurs et les travailleurs culturels. Voici certains de ces engagements: 
 
1.     augmenter les incitatifs au financement des artistes et des événements afin de favoriser l’organisation de tournées dans les régions rurales; 
2.     répartir équitablement le financement pour les arts et les activités culturelles entre les provinces, les territoires et les municipalités pour que tous les budgets soient conformes à ceux des provinces et des municipalités aux normes les plus élevées; 
3.     offrir des incitatifs à toutes les provinces et à tous les territoires pour rétablir et améliorer les volets artistique et culturel des programmes scolaires et des activités parascolaires aussi bien dans les centres urbains que dans les régions rurales; 
4.     offrir des allégements fiscaux et des incitatifs aux artistes en vue de : 
a.     inciter les artistes à s’établir au Canada et à se lancer en affaires chez nous, 
b.     favoriser la création d’industries de cols blancs « propres », qui suivent généralement les emplois dans les arts et les dollars qui en résultent, 
c.     contribuer à créer des emplois significatifs pour les diplômés des collèges et des universités, 
d.     enrichir les écoles et leurs programmes afin d’attirer davantage d’immigrants dans les milieux ruraux, 
e.     redynamiser et promouvoir le talent dans les collectivités frappées par l’exode des jeunes et le déclin des industries traditionnelles, 
5.     mettre en œuvre les recommandations formulées par la Conférence canadienne des arts qui visent à permettre aux artistes d’accéder à différents programmes sociaux, y compris l’assurance-emploi, l’indemnisation des accidentés du travail et le Régime de pensions du Canada 
6.     apporter des modifications à la Loi sur l'Agence du revenu du Canada pour permettre aux travailleurs du domaine des arts et de la culture de bénéficier d’un plan d’étalement fiscal qui tient compte du fait que les années de succès sont souvent précédées d’années de vache maigre entre la production d’un spectacle ou la rédaction d’un livre et l’obtention d’une subvention ou d’une récompense; 
7.     rétablir le service de transport fourni par le gouvernement (et éliminé par le gouvernement Harper) pour faciliter le transport des expositions entre les musées et les galeries d’art; 
8.     protéger les droits de propriété et les droits intellectuels des artistes canadiens. 
  
Bien à vous, 
  
Parti vert du Canada 
Source :
Mouvement pour les arts et les lettres
Renseignements pour les médias et planification d'entrevues :
info@mal.ca · Tél.: 450 788-3258 · Cell.: 450 880-2562