Date : 15-02-2013

Étude des crédits budgétaires du ministère de la Culture et des Communications : Le ministre doit s'expliquer sur les coupes en culture

Étude des crédits budgétaires du ministère de la Culture et des Communications :

Le ministre doit s’expliquer sur les coupes en culture

Le Mouvement pour les arts et les lettres souhaite que l’étude des crédits budgétaires du ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), ce mardi 19 février 2013, soit l’occasion pour les députés de demander des explications au ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, sur les coupes du gouvernement en culture.

Après avoir affirmé dans le discours inaugural que « Nos créateurs sont à la source de (notre) culture et (qu’) ils pourront compter sur un soutien sans faille du gouvernement, par le biais des organismes subventionnaires, le financement à la création sera donc augmenté progressivement », le gouvernement a agi dans le sens exactement contraire depuis le dépôt du budget et des crédits budgétaires 2013-2014. Il a notamment annoncé des coupes draconiennes dans ses propres programmes, de plus de 80 % à l’Aide aux projets et de 33 % dans Autres Interventions particulières en culture et communications. Plus récemment, le MCCQ a fait savoir aux organismes culturels, dont le soutien au fonctionnement donnait lieu à une entente triennale, qu’il suspendait ce genre d’engagement, les plongeant ainsi dans l’incertitude financière pour les années à venir. 

Le gouvernement, d’après les témoignages publiés dans les médias, s’est déjà livré à des coupes en plein milieu de l’exercice 2012-2013 dans des programmes du MCCQ et dans les budgets de certaines sociétés d’Etat. Enfin, diverses informations laissent croire à des coupes encore plus sévères pour l’exercice 2013-2014 que celles déjà annoncées en décembre 2012.

Le couperet gouvernemental est déjà tombé sur Mécénat Placements Culture destiné à stimuler le financement privé des organismes culturels, coupes dont le motif demeure énigmatique. Cette décision paraît en effet tout à fait incohérente, quand on sait que la première ministre annonçait en grande pompe, il y a quelques semaines, la mise sur pied d’un groupe de travail sur la philanthropie culturelle!

« Il semble que le ministre de la Culture regarde passer ce train de réductions sans faire grand choses, si ce n’est en parler partout comme d’une fatalité. Que fait-il pour s’y opposer ? Mène-t-il seulement la bataille ? Qu’entend-il faire pour arrêter l’hémorragie et faire respecter les engagements du gouvernement ? », a demandé l’écrivain et porte-parole du Mouvement, Stanley Péan.

Le Mouvement réclame de la transparence dans ce dossier. Il demande au gouvernement de rendre publiques – et aux partis d’opposition de les exiger – des données complètes sur les budgets et les diminutions intervenues et prévues dans chacun des programmes du ministère de la Culture et des Communications, ainsi qu’au Conseil des arts et des lettres du Québec et à la Société de développement des entreprises culturelles du Québec. Ces données doivent être comparables et couvrir les deux exercices 2012-2013 et 2013-2014.

Le Mouvement pour les arts et les lettres

 

 Le Mouvement pour les arts et les lettres regroupe six organisations nationales et treize conseils régionaux de la culture du secteur des arts et des lettres, qui représentent des milliers d'artistes professionnels, écrivains et travailleurs culturels. 

Le MAL regroupe les organisations suivantes : Conseil québécois de la musique, Conseil des métiers d’art du Québec, Conseil québécois des arts médiatiques, Regroupement québécois de la danse, Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec, En Piste – le regroupement national des arts du cirque, treize conseils régionaux de la culture : Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec, Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue, Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent, Conseil de la culture de l’Estrie, Conseil de la culture de la Gaspésie, Conseil de la culture des Laurentides, Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, Culture Mauricie, Conseil montérégien de la culture et des communications, Conseil régional de la culture et des communications de la Côte-Nord, Conseil régional de la culture de l'Outaouais, Conseil régional de la culture Saguenay-Lac-Saint-Jean, Culture Lanaudière. 

 

Source :
Mouvement pour les arts et les lettres
Renseignements pour les médias et planification d'entrevues :
info@mal.ca · Tél.: 450 788-3258 · Cell.: 450 880-2562