Date : 16-01-2014

500 jours depuis l'élection du gouvernement du Parti Québécois - Le temps presse de redresser le budget du CALQ !

Le Mouvement pour les arts et les lettres souligne aujourd’hui le 500e jour au pouvoir du gouvernement du Parti Québécois (PQ) en rappelant que sa promesse de redresser le budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) en ajoutant 13 millions de dollars n’a toujours pas été remplie. Compte tenu de l’urgence de concrétiser cet engagement dès le prochain budget du Québec, le Mouvement entend tenir le décompte des jours d’ici la réalisation de cette promesse.

 
«  Lors du dernier budget du Québec, les artistes, les travailleurs et les organismes culturels ont été déçus de constater que cette promesse n’était pas honorée. On rappellera cet engagement au gouvernement aussi longtemps que nécessaire, car il est vital pour l’avenir des arts et des lettres au Québec », a mentionné l’écrivain et porte-parole du Mouvement, Stanley Péan. 
 
Par son soutien, le CALQ a un impact structurant sur la création, l’innovation et le dynamisme du secteur des arts et des lettres québécois. La bourse et la subvention moyennes aux artistes et aux organismes sont inférieures à ce qu’elles étaient il y a dix ans. « C’est fort préoccupant parce que ce financement est à la base même de la culture québécoise, qui doit continuer à innover et à se démarquer sur les scènes régionale et internationale, de même que dans l’univers numérique », a conclu Stanley Péan. 
 
Rappel des faits 
 
Rappelons que le 23 août 2012, alors que la campagne électorale battait son plein, le PQ énonçait l’engagement suivant dans un communiqué de presse : 
 
« Un gouvernement du Parti Québécois s'investira dans le rayonnement de la culture et le soutien aux artistes. Le budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) sera augmenté de 13 millions de dollars pour atteindre 100 millions par année. Cette augmentation servira entre autres à soutenir le CALQ dans la mise en place d'une stratégie numérique, le défi majeur de l'industrie culturelle aujourd'hui ».
 
 
 
Malgré l’inflation, la valeur des bourses du CALQ n’a pas évolué depuis 10 ans et le taux de réponse favorable a chuté de 39 % à 28 %. Dans le même temps, soit entre 2001-2002 et 2012-2013, la subvention moyenne aux organismes artistiques a diminué de 8 %.  Le Mouvement estime à 135 millions de dollars le budget dont le CALQ aurait besoin pour offrir des bourses et des subventions équivalentes à celles qu’il offrait aux artistes et aux organismes en 2001-2002. 
 
À propos du Mouvement pour les arts et les lettres
 
Le Mouvement pour les arts et les lettres regroupe six organisations nationales et treize conseils régionaux de la culture du secteur des arts et des lettres, qui représentent des milliers d'artistes professionnels, écrivains et travailleurs culturels. 
 
Le Mouvement regroupe les organisations suivantes : Conseil québécois de la musique, Conseil des métiers d’art du Québec, Conseil québécois des arts médiatiques, Regroupement québécois de la danse, Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec, En Piste – le regroupement national des arts du cirque, ainsi que treize conseils régionaux de la culture : 
- Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec
- Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue
- Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent
- Conseil de la culture de l’Estrie
- Conseil de la culture de la Gaspésie
- Conseil de la culture des Laurentides
- Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches
- Culture Mauricie
- Conseil montérégien de la culture et des communications
- Conseil régional de la culture et des communications de la Côte-Nord
- Conseil régional de la culture de l'Outaouais
- Conseil régional de la culture Saguenay-Lac-Saint-Jean
- Culture Lanaudière. 
 
Source :
Mouvement pour les arts et les lettres
Renseignements pour les médias et planification d'entrevues :
info@mal.ca · Tél.: 450 788-3258 · Cell.: 450 880-2562